MARTINS Jean

MARTINS Jean

Jean Martins est Directeur de recherche au CNRS (INSU). Il a dirigé l’équipe TRANSPORE du Laboratoire d’étude des Transferts en Hydrologie et Environnement (LTHE) ainsi que l’équipe HyDRIMZ de l’Institut des Géosciences de l’Environnement (IGE) de Grenoble UMR 5001 (CNRS, G-INP, IRD, UGA). Il est éditeur de la revue Frontiers in Environmental Science, membre de divers comités de lecture et comités scientifiques (Ecodyn ECCO, Microbien EC2CO, Ecodyn EC2CO, Bioindicateurs de l’ADEME) et membre de la Commission de Spécialistes Surfaces et Interfaces Continentales (CS SIC) de l’INSU du CNRS. Il mène également des travaux d’expertise auprès de divers organismes locaux (commissions de l’eau, Régions, Zones Ateliers), nationaux (Agence de l’eau, CNRS, INRA, ADEME) et internationaux (CEFIPRA, CAPES-COFECUBŠ, H2020). Son domaine de recherche, au sein de l’IGE, porte sur l’étude pluridisciplinaire du devenir et des impacts de contaminants naturels ou anthropiques au sein de la zone critique de l’environnement composée des compartiments air, eau et sols. Il s’intéresse plus particulièrement aux mécanismes de transfert réactif de contaminants dissouts et particulaires (colloïdes, (nano)particules, bactéries pathogènes ou non, …) dans les sols, l’air et les eaux. Ses travaux visent à mieux comprendre le fonctionnement de cette zone critique et ainsi contribuer au développement de solutions de réhabilitation ou de remédiation de milieux pollués et de limiter les impacts humains et écologiques des polluants.