CORDONNIER Marion

CORDONNIER Marion

Marion Cordonnier a effectué sa thèse au LEHNA (Université de Lyon), puis a passé un an à l’ESE (Université Paris-Saclay) comme Ingénieure de Recherche. Elle est maintenant post-doctorante à l’Université de Regensburg, en Allemagne, dans un laboratoire dont les thématiques gravitent principalement autour de l'écologie et l'évolution des insectes sociaux, au Département de zoologie / biologie évolutive. Ces dernières années, ses recherches ont porté essentiellement sur l'impact des changements globaux (urbanisation, changements climatiques et invasions biologiques) sur les interactions entre les espèces, incluant notamment les échanges génétiques, les relations de prédation et les interactions compétitives. Ses travaux ont mobilisé des outils diversifiés, alliant par exemple génétique du paysage, biologie comportementale, et écologie chimique. Ses recherches concernaient principalement les fourmis, et ponctuellement d’autres modèles biologiques (oiseaux, mammifères).


Articles publiés sur ce site :