BROUQUISSE Renaud

BROUQUISSE Renaud

Après des études de biochimie (Ingénieur biochimiste, INSA Lyon, 1984) et de microbiologie (DEA de microbiologie des sols, Université de Lyon II, 1984), Renaud Brouquisse a effectué un doctorat de biologie végétale dans le laboratoire de Physiologie Cellulaire Végétale (CENG-CEA, Université de Grenoble, 1987). A l’issue d’un stage post-doctoral à East Lansing (Université du Michigan, 1987-88), il intègre l’INRA en 1989 et développe des recherches sur la réponse des plantes aux contraintes abiotiques (carence carbonée, hypoxie, métaux lourds) au sein de la Station de Physiologie Végétale de Villenave d’Ornon (INRA de Bordeaux) jusqu’en 2004, puis du Laboratoire de Physiologie Cellulaire Végétale (CEA, Grenoble). Depuis 2006, il a rejoint l’équipe Symbiose et État Redox de la Cellule, dans l’Institut Sophia Agrobiotech (INRA de Sophia Antipolis), où il mène des recherches sur le rôle de l’oxyde nitrique (NO) dans l’établissement et le fonctionnement de la symbiose fixatrice d’azote chez les légumineuses, ainsi que sur l’adaptation des légumineuses cultivées aux contraintes environnementales.


Articles publiés sur ce site: