LE TALLEC Thomas

LE TALLEC Thomas

Thomas Le Tallec a préparé sa thèse de doctorat en écophysiologie, intitulée « Impacts de la pollution lumineuse sur les comportements, les rythmes biologiques et les fonctions physiologiques d’un primate non humain,Microcebusmurinus » au sein de l’Unité Mixte de Recherche 7179 « Mécanismes Adaptatifs et Evolution » (CNRS/MNHN) de 2011 à 2014 sous la codirection de Marc Théry et de Martine Perret. Ses travaux démontrent que l’exposition à la pollution lumineuse en milieu urbain/péri-urbain pourrait modifier les comportements locomoteurs et alimentaires des mammifères nocturnes, altérer leur perception de la photopériode et, conséquemment, perturber la reproduction et la thermorégulation saisonnière de ces derniers. Il est Professeur agrégé.


Articles publiés sur ce site: