KRINNER Gerhard

KRINNER Gerhard

Gerhard Krinner est directeur de recherche au Laboratoire de Glaciologie et de Géophysique de l’Environnement du CNRS. Depuis plus de 20 ans, Gerhard Krinner travaille sur le climat des régions polaires. Il s’intéresse plus particulièrement aux processus de surface aux hautes latitudes nord (impliquant notamment la neige et le gel du sol) et le bilan de masse des calottes de glace. Ces deux aspects du climat polaire ont une importance globale : le bilan de masse des calottes de glace continentales (en particulier Groenland et Antarctique) détermine fortement l’évolution du niveau global des mers, tandis que le futur dégel possible de larges portions des sols gelés des hautes latitudes (en Sibérie et en Amérique du Nord) pourra amplifier le changement climatique futur par une émission accrue de CO2 et de méthane. Gerhard Krinner utilise des modèles de climat numériques pour étudier le climat polaire passé, présent et futur. Il a participé aux travaux du 5e rapport du GIEC en tant qu’auteur principal pour le chapitre « Changement climatique à long terme » et est actuellement président du projet « Climate and Cryosphere » (CliC), un des quatre piliers principaux du Programme Mondial de Recherche Climatique porté principalement par l’Organisation Météorologique Mondiale.


Articles publiés sur ce site: